fbpx

Le centre de loisirs et ses dessous

15 août 2018 | Parents / Enfant

Aujourd’hui, chers parents,

Je souhaite vous offrir la possibilité d’aller avec vos enfants, à l’intérieur des murs sur les temps de garderie, des mercredis et vacances !

Qu’est-ce que l’équipe d’animation met réellement en place ?

Sont ils juste des guignols rigolos pour nos enfants ?

Ou sont ils plus que cela ?

Puis je être en confiance ?

En fait, avant de répondre à cette question, il faut impérativement faire un détour sur la planète « animation » et son développement lent….

L’animation et ses formations

L’animation fait suite aux mouvements d’éducation populaire et en est une branche.

La vocation militante de l’animation via son lien avec l’éducation populaire amène à mettre d’accord la plupart des chercheurs mais aussi des acteurs de terrain à reconnaître que l’animation est quelque chose qui est intériorisée : on EST ou pas animateur.

La formation à l’animation se décline en deux types.

La plus empruntée est celle du BAFA, ce simple Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateurs.

Cependant, la seconde voie est la plus cadrante et reconnue du point de vue du niveau de qualification, avec plusieurs diplômes professionnalisant :

Défa : diplôme d’Etat relatif aux fonctions d’animateur, créé en 1979, il s’aligne sur les diplômes d’Etat du travail social.

RNCP : Répertoire National des Certifications professionnelles.

BPJEPS : Brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport, créé en 2001.

DE-JEPS : diplôme d’Etat de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport de niveau III créé en 2006.

DES-JEPS : diplôme d’Etat supérieur de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport de niveau II.

Caferuis  : certificat d’aptitude aux fonctions d’encadrement et de responsable d’unité d’intervention sociale.

DUT : Diplôme Universitaire et Technologique.

Il est intéressant de noter un point commun entre la plupart des formations de l’animation. En effet, elles ont le caractère anti-scolastique comme point de repère.

L’animation : un pansement aux défauts de l’Ecole

L’animation est aussi « une critique pédagogique du monde scolaire (« éducation globale », « éducation populaire ») » selon Francis Lebon.

L’animation et sa formation porte une forte coloration de pédagogies nouvelles et alternatives ! Ceci est une bonne nouvelle pour vos têtes blondes, car, l’animation complète par cet aspect, le manque de temps des enseignants à l’école, avec le développement des compétences et connaissances sociales, artistiques et de construction de son estime de soi.

En effet, les programmations misent en place par les directeurs de centre de loisirs sont classiquement construite sur des modèles tel que celui-ci :

La journée type

8h00 – 9h00

– Arrivée échelonnée.
– Participation aux activités d’accueil.
– Accueil des enfants
– Gestion  et encadrement des activités d’accueil (dessins, coin livres, garages …)

9h00 – 9h30

– Jeux extérieurs/ intérieurs (petits jeux)
– Surveillance active des jeux extérieurs
– Proposition de petits jeux du matin en petits groupes

9h30 – 10h00

– Participation aux rituels du matin
– FORUM ( discussion collectives et présentation de la journée, rappel des règles de vie)

Ils sont animé (chansons, sketches, déguisements..)

– Choix de l’activité

Préparation au départ d’activité

– Rassemblement des groupes dans les espaces dédiés.
– L’animateur Informe la direction du nombre d’enfants dans le groupe.
– Gestion et animation des rituels du matin (chants, histoire)
– Propositions et explications des activités proposées.
– Accompagnement dans le choix des activités.

10h15 – 11h30

– Départ en activité
– Installation
– Participation à l’activité
– Rangement de l’activité
– Installation de l’activité
– Menée et animation de l’activité.
– Accompagnement dans le rangement.

11h30 – 11h45

– Jeux extérieurs
– Surveillance active des jeux extérieurs

11h45 – 12h00

– Rituels échelonnés du midi
– Encadrement et gestion du rituel du midi (retour au calme, passage aux WC et lavages de mains)

12h00 – 13h00

– Installation au réfectoire
– Déjeunerµ
– Participation et aide au service
– Fin du repas = petits jeux de sortie de table
– lavages de mains.
– Accompagnement et gestion tout au long du service.
– Invite les enfants à goûter.
– L’animateur vérifie que les enfants se nourrissent convenablement.
– Déjeuner
– Petits jeux de sortie de table
– Gestion du calme

13h00 – 14h00

Pour les petits

– Rituels d’endormissement
– Sieste
– Gestion et encadrement du rituel d’endormissement (déshabillage, doudous …)

Pour les moyens et les grands

–> Temps calme

Possibilité de s’allonger, pour dormir, écouter une histoire, se reposer …

 –> Temps libre (30 minutes après le début du temps calme) avec animations actives (Faire avec et faire faire.)

– Participation aux ateliers mis en place après 30 minutes de repos afin de favoriser l’endormissement possible.
– Mise en place d’ateliers (dessins, modelage, perles …)

14h30 – 14h40

– Choix de l’activité
– Préparation au départ d’activité.
– Accompagnement dans le choix de l’activité.

14h45 – 16h00

– Installation
– Participation à l’activité.
– Rangement

Pendant ce temps pour les petits :

– Réveil échelonné des petits jusqu’à 15h30..
– Installation de l’activité
– Menée et animation de l’activité.
– Accompagnement dans le rangement.
– Réveil des enfants.
– Accompagnement du réveil (passage aux WC, aide à l’habillage)

Pour tous , 16h00 – 16h30

– Jeux extérieurs
– Surveillance active des jeux extérieurs

16h15 – 16h30

– Retour au calme
-forum de fin de journée (météo)
– Passage aux WC
– Gestion et accompagnement de ses deux temps.
– Retour sur la journée avec les enfants

16h30 – 17h00

– Goûter
– Réunion/recadrage
– Gestion et encadrement active du goûter.

17h00 – 18h45

– Activité d’accueil
– A partir de 17h00, départs échelonnés.
– Mise en place d’activités d’accueil (extérieur ou intérieur)
– Vigilance et sécurité.
– Remplir le bilan quotidien 

Des objectifs éducatifs fixés au préalable

Le fait de travailler dans l’animation signifie aussi que nous sommes engagés et motivés par des valeurs. Ceux qui ne sont là que pour l’argent ou parce qu’ils ne trouvent pas d’emplois ailleurs sont peu nombreux parmi nous.

L’équipe est sensibilisée à la pédagogie et à l’approche éducative du directeur. Cela signifie que rien n’est laissé au hasard quand il s’agit de l’accompagnement de l’enfant sur le plan psychologique et affectif que physique ou social.

Le directeur répond aux exigences de la ville en matière de directives éducatives en les transformant en objectifs et en moyens sur le terrain. En voici quelques exemples :

En résumé :

Projet éducatif des villes – objectifs généraux

EN DÉCOULE

Projet pédagogique de la structure – objectifs opérationnels

EN DÉCOULE

Moyens et actions de mise en œuvre par l’équipe

 

 

  • Voici un exemple :

Objectifs éducatifs n°1

Favoriser le vivre ensemble   

Objectifs pédagogique 1

Accompagner les enfants dans leur développement avec bienveillance
Aménager des temps de repos

Actions / Moyens :

Respecter la courbe de rythme de l’enfant
Mettre en place des coins calmes (histoires, livres, puzzles)
Mettre en place un coin pour pouvoir se détendre (tapis, coussin, matelas), que le dortoir soit accessible à tous (petits et grands).

 Objectifs pédagogiques 2

Aller à son rythme pour grandir et développer sa structure émotionnelle et affective dans de bonnes conditions

Actions / Moyens :

Une salle de garderie aménagée du mieux possible à partir de la pédagogie Montessori.

Une bienveillance éducative de la part des animateurs, pratique de l’écoute active et de la CNV, ateliers adapté aux demandes et besoins des enfants. L’adulte est un accompagnateur pour mettre en place les projets des enfants, veiller à leur réalisation en toute sécurité.

Les critères d’évaluation :

Est-ce que les enfants ont eu un comportement régulier tout au long du séjour suggérant que nous avons répondu à leur besoin à tout moment ?

Les enfants ont-ils développé de nouvelles façon de se comporter plus positives et constructives entre eux ?

Objectifs éducatifs n°2

Explorer la ville

Objectifs pédagogiques 1

Garantir un cadre de vie adapté

Trouver sa place dans l’environnement immédiat (école collectivité, quartier)

Actions/Moyens

Permettre l’acquisition de repères

Organisation :

Aménagement de l’espace (choisir des couleurs pour les salles).
Installer des rituels réguliers (temps de repos, temps libre, temps d’activité…)

Attitudes :

Respecter les rituels
Ne pas avoir peur d’être dans la répétition
Prendre le temps avec le groupe

Activités :

Jeux conducteurs (comptines du matin, du séjour, jeu de forum spéciaux)

Critères d’évaluation

A-t’-on pris le temps avec le groupe, répéter en fonction de leurs besoins, adopter une attitude posée avec eux ?

A-t’-on développé les petites activités et mise en évidence le lien avec le thème principal ?

A ton aménager les espaces par thèmes, couleurs ou sigles ?  A-t’-on créé des mémos de rappel des règles de vie de début de séjour accessible aux enfants ?

Ce travail préalable qui se déroule chaque jour de centre de loisirs est la pierre angulaire, le socle et le cœur battant de ce que met en place l’équipe et ce pourquoi l’animation existe.

C’est par la qualité de son projet pédagogique et de fonctionnement ainsi que par l’application de ces derniers qu’un accueil peut prétendre à être regardé avec respect de la part des familles.

Alors n’hésitez plus à consulter le projet pédagogique car il est disponible dans chaque accueil et il va vous permettre de regarder l’équipe d’animation avec un œil neuf et plus assuré.

Je me dévoile à vos yeux

Je me dévoile à vos yeux

“ Se dévoiler au Monde, c'est oser briller sa plus grande Simplicité" Source : Anonyme J'ai osé parler de Moi  Je me dévoile dans cette émission. Je prends le temps de me raconter… Une histoire, une naissance particuliére, des capacités spécifiques... Parce que j’ai...

Contact

Paris, île de France
Nîmes et Montpellier

06 76 03 06 08

Laissez moi un message

Julie Abad © 2020 - CGV et Mentions Légales