fbpx

Il/elle fait encore son intéressant.e

26 mars 2019 | Professionnels, Parents / Enfant

« Je suis à la maison en train de travailler et mon enfant se met à faire des crises, en m’empêchant de travailler ! Il veut toute l’attention mais je n’ai pas le temps ! »

m’explique un papa lors de nos échanges.

Savez vous que lorsqu’un enfant se sent seul, inquiet, anxieux, s’il s’ennuie ou se sent exclu, ses circuits cérébraux sont en détresse ?

Cette détresse décharge le corps de l’enfant de l’hormone qui réconforte (l’ocytocine).

Cette hormone est magique car elle permet de faire baisser le stress chez l’humain et permet de faire revenir la détente et le bien-être en général. L’un des moyens de la faire circuler dans le corps est le contact physique. Ainsi, quand votre enfant est mal, sachez que vous avez un super pouvoir : celui de lui faire remonter son taux d’ocytocine dans le corps par l’attention et le contact physique affectueux.

Mais si malheureusement la situation ne s’y prête pas et que vous ne pouvez y être attentif au bon moment, un nouveau processus s’enclenche… Et votre enfant peut aller jusqu’à « faire son intéressant » me direz-vous !

Ce à quoi je réponds à cela qu’il souffre d’un manque au niveau de ses besoins affectifs et physiologiques.

Explications 

D’abord l’enfant sera passif, en attendant que papa ou maman s’occupe de lui.

Au bout d’un moment, l’enfant va commencer à s’agiter s’il ne perçoit pas de changement de comportement chez son parent.

Puis, l’enfant fera des gestes un peu vifs, répétitifs et saccadés car l’enfant cherche des mouvements pour se calmer.

S’il n’y a toujours pas d’attention de la part de l’adulte, l’énergie va monter et l’enfant sera alors en proie à des pulsions : taper, crier, bouger, courir ou se montrer agressif.

Attention, si l’enfant a l’habitude de ne pas recevoir d’attention régulièrement, il risque de passer directement par la phase violence !

Remplir le réservoir affectif de votre enfant est un outil extrêmement utile et important pour son autonomie et son bien-être et du fait, le vôtre aussi.

Câlins/Attention à mon enfant = relation apaisée + autonomie

N’oubliez pas de respecter vos propres besoins sans culpabilité si vous n’avez pas l’énergie  de  câliner ou d’être suffisamment attentif à votre enfant : vous avez aussi besoin de penser à vos besoins à vous !

Je me dévoile à vos yeux

Je me dévoile à vos yeux

“ Se dévoiler au Monde, c'est oser briller sa plus grande Simplicité" Source : Anonyme J'ai osé parler de Moi  Je me dévoile dans cette émission. Je prends le temps de me raconter… Une histoire, une naissance particuliére, des capacités spécifiques... Parce que j’ai...

Contact

Paris, île de France
Nîmes et Montpellier

06 76 03 06 08

Laissez moi un message

Julie Abad © 2020 - CGV et Mentions Légales